LAPIMA : L’ETOILE MONTANTE QUI INSCRIT SON NOM PARMI LES GRANDS LUNETIERS CREATEURS

/ / Blog
trois paires de Lapima

LAPIMA est une jeune marque, créée en 2016 au Brésil par le couple Gisela et Gustavo Assis. Elle propose une collection de lunettes de soleil féminines aux lignes épurées et aux courbes affirmées, jouant entre le moderne et une influence vintage des années 60. Et bien que la marque ne fête cette année que ses 5 ans, elle est déjà une référence pour de nombreuses célébrités et influenceurs de toute sorte. Qu’est-ce qui fait donc son succès ? Et pourquoi peut-on considérer ces lunettes comme bien plus qu’un simple objet ?

lunettes lapima sur femme allongée à la plage

UNE MARQUE JEUNE ET INSPIRÉE

On ne crée pas une ligne culte sans porter des valeurs fortes qui en font l’identité unique. Et c’est bien le cas pour LAPIMA : depuis les débuts, les lunettes sont vues comme bien plus qu’un simple objet de mode ou d’utilité. Il s’agit plutôt d’un véritable objet design, création artistique qui se présente comme une extension de la personnalité du porteur. Le processus de création est complexe : la première idée s’inspirant de la culture brésilienne, de formes organiques, et de l’expérience de Gustavo (le designer) en matière d’architecture. Il s’agit d’une recherche de beauté et de sens ; pour seulement ensuite envisager comment il sera possible de concrétiser l’idée.

Là, aucun sacrifice ou compromis n’est fait. De l’idée de départ, tout est mis en place pour la réaliser à l’identique. La volonté est celle de la qualité : ainsi ne seront sélectionnés que les meilleurs fournisseurs pour les matériaux des lunettes. En cela, le couple importe l’acétate (matériau luxueux et noble) depuis l’Italie, les verres depuis la France, et les parfaites branches depuis l’Allemagne.

DES DÉBUTS DIFFICILES, UNE VOLONTÉ FORTE

Au départ, rien n’était gagné d’avance. En contactant les fabricants de lunettes, tous ont jugés les élégantes ossatures des montures comme impossible à réaliser pratiquement comme financièrement. L’objet se liait bien plus aux standards de la bijouterie qu’à la lunetterie classique. Alors, le couple acheta ses propres machines et employa son propre ingénieur… Tout en élevant leur troisième enfant et dirigeant les complexes travaux de rénovation de leur maison. Obsédés par leur idéal de qualité, ils restent fidèles à leurs valeurs, les conduisant au succès qu’on leur connaît aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.